Entrainement

Les conseils d’Eddy Mozzone (coureur de la Team TheTowerRun, vainqueur des 3 premières étapes de TheTowerRun, 28e de la Verticale de la Tour Eiffel ©)

Deviens un Tower Runner !

Que tu sois un athlète de haut niveau ou un sportif du dimanche, une course TheTowerRun nécessite un entrainement adapté à ce type d’effort.

Séance 1 : L’objectif ? Développer son cardio ! On commence par 20 minutes d’échauffement, puis on enchaine avec 16 sessions de 30-30 (30 secondes de course, 30 secondes de récupération), c’est là qu’on commence à monter dans les tours ! On conseille vivement de finir par 20 minutes de récupération en footing. Au final une sortie de ¾ d’heure qui passe très vite

Séance 2 : Là il va s’agir d’être un aventurier des temps modernes… Pars à la recherche de marches, l’idéal serait d’en trouver 500 à 700… Mais comme c’est compliqué, vise plutôt les 100 à 200 d’un immeuble d’habitation. Compte que 1 montée = 500 marches minimum, le but de la séance est de réussir 3 montées à 70% de ton maximum pour découvrir et t’habituer aux « sensations » d’une course TheTowerRun

Séance 3 : Le retour du cardio et l’arrivée des cuisses qui piquent (OUI !!!) avec une séance de piste (un bois ou un chemin ça passe aussi). On part sur 300m en xx secondes (rythme rapide, on te laisse le choix du temps) puis 100m de récup. 12 fois et tu seras bon pour la douche !

Séance 4 : On ressort son chapeau d’aventurier pour trouver une côte/butte/colline/truc avec une pente pour une petite séance : 3 séries de 7 montées avec 5 minutes de récup entre les séries

Séance 5 : Si tu n’as pas fait de sport depuis vraiment longtemps, on ne peut que te conseiller de faire des sorties d’1 heure de footing, ça fait jamais de mal !

Tu as tout ce qu’il te faut pour affronter TheTowerRun. Les séances proposées sont justes des exemples, tu peux les modifier à ta guise et même poster tes entrainements sur les évènements Facebook TheTowerRun .

Force et honneur !

Echauffement

C’est le jour J. Tu t’es préparé (ou pas). Tu es prêt (ou pas). Tu récupère ton (magnifique) dossard et là viens le moment de s’échauffer…

Commence en douceur par 20 à 30 min d’échauffement tranquille, rajoute des allers-retours en talons fesses et montée de genoux puis finis par 5 accélérations progressives pour monter le cardio !

Tu peux aussi t’échauffer sur les vélos de spinning mis à disposition. Des coachs seront aussi présents dans le sas de départ pour l’ultime préparation avant de monter dans les tours !

En course

C’est le départ ! Comme pour les cross du collège, mieux vaut partir vite pour ne pas être gêné dans la cage d’escaliers ou tu pourras monter à ton rythme. Pendant la course n’hésite pas à t’aider des rambardes, très utiles dans les virages et surtout en fin de course pour te propulser vers le sommet. Si ça devient difficile, penche le buste en avant et garde tes mains sur les cuisses (méthode américaine pour rendre moins difficile ta montée).     

Après la course 

Bravo ! Tu es arrivé. C’est fini, tu peux te détendre. Ne cherche pas ton temps, il est sur un écran en bas de la Tour. Profites-en pour marcher un peu, pour faire descendre le cardio progressivement car c’est un effort très lactique. Bois de l’eau, prends ta collation et/ou va te faire masser auprès des ostéos qui seront ravis de t’acceuillir !